Texte 12 : Nuit d'été

Je vous avais promis de réaliser de temps en temps une chronique, pour le plaisir, et aussi en pensant à celles et ceux qui restent confinés pour de multiples raisons d’âge ou de maladie, ou par prudence, ou à ceux qui sont limités pour les déplacements. Un peu d’histoire de l’art ne peut pas faire de mal et si, grâce à vous c’est contagieux, c’est de la bonne contagion.
Avec la présence des beaux jours enfin là, j’ai choisi un sujet qui célèbre l’été et le bonheur de vivre.

 

 

 

Gilbert Croué, historien d’art, conférencier, le 23 mai 2020

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.