En raison de l'urgence de santé publique, le conseil des ministres du 17 mars 2020 a pris un décret reportant le second tour des élections municipales à une date ultérieure non définie.